Si nous regardons à l’Homme (l’être humain), quel désespoir! Mon âme soupir face à la condition humaine. C’est sans espoir autant pour celui qui pêche sans scrupule que celui qui se sent juste. Parce qu’en vérité, il n’y en a pas un seul qui soit juste. Le seul, c’était Jésus Christ, le Messie, le Fils unique de Dieu. Pour ce qui est du reste, il n’y en a pas un pour racheter l’autre, ils sont tous mauvais, incapables d’aimer, arrogants, fiers et orgueilleux, se sentant justes et encore bons. Mais quel désastre en vérité. Ils usent facilement de la parole de Dieu pour prêcher, pour se justifier, pour s’élever mais ils pêchent eux même et ne sont pas meilleurs que ceux du monde.
Le désir amoureux fait en effet des aller-retours, va et vient, et un grand emballement est tout naturellement suivi par une période de repli. C’est que l’amour passionnel et profond conduit à de telles réformes de vie, qu’il fait peur. Un homme peut faire des pauses dans l’engagement sans pour autant être immature ou un salaud. Il faut le savoir, et si on est soi-même amoureux, cela peut valoir le coup de ne pas se fermer complètement et d’avoir, à son retour, si l’amoureux revient, une explication franche et ouverte à son discours.
L'aide relationnelle, bien qu'à la portée de la plupart des gens, ne s'improvise pas, tant elle va à l'encontre de nos automatismes relationnels. Elle se dégage résolument des rapports de force, des regards moralisateurs, des attitudes intellectuelles sur les autres et sur la vie. Elle est humble et respectueuse, elle ouvre un vrai espace de liberté de parole, une conquête de notre humanité.
Un bon rituel, ça peut être un cheat meal le vendredi soir devant un bon film. Ça peut être d’aller faire du sport ensemble le samedi après-midi (si possible un truc où on joue ensemble comme du badminton). Ça peut être un peu n’importe quoi en fait. Mais je pense ici à quelque chose que vous aimez tous les deux. Faire les boutiques de fringues en couple, c’est sûrement quelque chose qui vous fait kiffer mais probablement pas lui.
J’ai la même vision des choses que toi. Après, je ne peux pas dire si je suis dans une relation aussi sérieuse que ce que tu vis là, ni que je me projette pour toute la vie – sauf par moments, dans mes pensées ^^. Par contre j’ai dit très rapidement « je veux pas être un plan cul ». Après on a officialisé, on est un couple mais j’attends encore un peu avant de déterminer si c’est « the one » (ce qui est fort probable, en tout cas dans ma tête). :) En tout cas, bravo pour ta façon de vivre ta relation et ta franchise envers lui. J’adorerais être capable d’assumer mes envies et mes sentiments comme ça – c’est en cours.
La psychologie masculine est tellement structurée que, seulement extérieurement, elle est trop affirmée, confiante et inébranlable. C'est souvent un masque. La plupart des femmes se demandent pourquoi elles ne développent pas de relations avec le sexe masculin. Ils ne comprennent pas que lorsqu'ils traitent avec des hommes, ils prennent le masque pour la réalité et commettent par conséquent un grand nombre d'erreurs que le genre masculin ne pardonne pas.

moi j’ai rencontré un jeune homme sur un site de rencontre il y a un mois, et à cause de la distance qui nous sépare puisqu’il vit en Amérique et moi au Maroc on se connecte chaque jour pour parler sur skype la chose nous a rapproché l’un de l’autre . un jour il m’a dit qu’il est vraiment tombé amoureux de moi à cause de mon caractère , mon sourire …….etc.
bonsoir je suis en relation à distance depuis un an et demi. je travaille dans un cabinet de placement du personnel et c’est pendant un recrutement que l’un des candidats m’a rappelé pour prendre des nouvelles et m’a ensuite dit que je ne l’avais pas laissé indifférent. il a commencé à m’appeler régulièrement de ces appels est né notre amour. nous avons passé plusieurs weekend ensemble et tout allait bien sauf que depuis un moment il est devenu distant je me pose des questions? n’est -il pas en relation avec une autre? la distance est elle pas un problème? 

Une part de l’amour se souvent construit sur la passion : on refabrique des illusions. Faudra certes les enterrer plus tard, ou les vivre avec lucidité, ou se galvaniser de ce qui nous parait réel « nous sommes le couple le plus fort de la terre (<= illusion de tous les couples très amoureux), parce que nous prenons systématiquement le temps du dialogue après un conflit (<= stratégie amoureuse lucide, qui, je pense, marchera à long terme)"

Vous souriez dès que vous entendez son nom, vous avez des papillons dans le ventre et vous n’imaginez pas votre futur avec quelqu’un d’autre que lui. Cependant, il y a une ombre à votre bonheur : votre partenaire. Il ne vous regarde plus, ne communique plus avec vous, pire, il s’éloigne. Veut-il mettre un terme à votre relation ? Trouve-t-il que votre couple va trop vite ? Comprendre les hommes n’est jamais chose facile ! Avant de vous angoisser et de claquer la porte en larmes, voici nos conseils pour bien réagir face à un homme distant.
Pourtant, je sais que c’est un pari. Ce n’est plus une croyance de fait. C’est un choix de croyance. Je pense que mon compagnon aura peut-être plus de deuil à faire que moi sur le sujet, j’ai le sentiment qu’il vit « les papillons » avec une telle force pour la première fois. Mon combat, c’est d’en prendre soin, c’est de permettre un atterrissage en douceur.
Il n’y a pas de règles dans une relation. Cependant, il est tout à fait « normal » d’avoir envie de rencontrer les amis de votre partenaire après un an. Je suis d’ailleurs surpris que cela n’ait pas été fait avant. Concernant la famille, c’est moins simple car cela peut troubler la relation et je pense qu’il ne faut pas être pressé de ce côté-là (en ce qui concerne mon couple, j’ai rencontré mes beaux parents après 2 ou 3 ans. Au final, nous sommes ensemble depuis 9 ans et avons eu un bébé, ce n’est donc pas négatif).
Est-il possible de redonner confiance à un homme qui a vécu une grande déception amoureuse au point de considérer que son cœur ne peut plus aimer ? Il dit être attiré, physiquement, intellectuellement,… mais se dit incapable d’imaginer s’engager… quelle attitude adopter pour qu’il reprenne confiance en l’amour, et qu’il ose s’investir dans une nouvelle relation avec moi ?
Le dernier rendez-vous cancellé il m’a demandé quand j’allais dans son bout car je vais dans la ville où il habite le mardi, je lui ai répondu: Mardi prochain. Il pensait que j’irais avant, je lui ai dit que j’étais occupée pour la fin de semaine. Nous avons convenu de nous voir mardi prochain après mon rendez-vous. Je lui ai fait savoir gentiment que si il cancellait mardi que je vais commencer à croire qu’inconsciemment il désir pas me rencontrer.
Il faudra arrêter de rentrer dans une certaine négativité au sein de votre couple. Il faut à tout prix éviter la frustration. De nombreuses femmes sont frustrées dans leur relation : elles se plaignent, crient ou bien sont au contraire sur la retenue… Or, pour manquer à son homme, il faudra créer du bonheur. Le but est de s’épanouir dans la relation, construire des souvenirs hors du commun ensemble.
Ça fait un an et quatre mois que je suis dans une relation amoureuse avec quelqu’un , il m’a demandé qu’on fasse une pause au mois de février à cause de ses problèmes (perso) et cela a duré environ deux mois , ça m’a choquée et après il m’a suppliée car je lui ai dit que je ne vais plus continuer et on s’est remis ensemble et je me suis sentie bien avec lui , et durant le mois de septembre on a eu quelques différents de temps à autre au téléphone alors , on s’est pas rencontré durant deux semaines et on allait se voir , cela n’a pas marché et pretextant qu’il n’a pas pu me localiser, j’étais fachée par ce que je m’y attendais a ce qu’il me dise la vraie raison et puis je lui ai dit qu’avec mon ex cela n’était pas ainsi… Notre relation finit par s’affaiblir et il m’a écrit pour me dire que l’on s’arrête la jusqu’a ce qu’on puisse réaliser si l’on peut vraiment rester ensemble, au début ça ne m’a pas choqué mais maintenant je sens qu’il me manque énormément que dois je faire dans ce cas?
Catherine Blanc, auteur de La sexualité des femmes n'est pas celle des magazines (Pocket) rappelle que « la libido est agressivité, c’est une forme de violence nécessaire et inhérente au sexuel. Du coup, certaines prises de pouvoir sur l’autre sont facilitées, analyse la sexologue, et il n’est pas toujours facile de les identifier, encore moins de les mettre en mots ». Difficulté supplémentaire, Catherine Blanc souligne que la notion de respect est étroitement liée au rapport que chacun entretient avec la sexualité. Avec ses inhibitions, son corps et ses fantasmes. « Toute la difficulté est de poser ses limites, mais sans camper sur des positions rigides de principe, résume-t-elle. Subir l’irrespect en se taisant est un calcul qui se révèle dangereux à long terme, pour soi comme pour la relation. »
« Je n’aurais jamais cru qu’elle/il aurait pu me faire ça un jour… » Avez-vous déjà eu cette pensée ? Une personne chère à votre cœur, une relation de longue date détruite à cause d’un mensonge, d’une trahison, d’une infidélité. Vous êtes surpris et avez du mal à vous en remettre mais Dieu Lui ne l’est pas. Il savait ce qui allait se produire. Voilà pourquoi parfois, Il éloigne de nous certaines personnes qui ont le potentiel de nous faire du mal, beaucoup de mal. Il ne veut pas que nous souffrions inutilement, alors comme un bon Père, Il nous protège de tout ce qui constitue une menace pour notre bien-être, notre famille et notre avenir.
Tout d’abord merci pour toutes ces infos, je viens de te découvrir se soir par hasard en fouillant sur le net! Du coup j’ai lu plusieurs articles et vu plusieurs video et je vois tout cela comme une révélation je vais tout faire pour mettre en application. J’aimerais juste avoir ton avis si possible voilà cest assez surprenant mais jai fais la rencontre d’un homme sur un site de rencontre nous avions convenu histoire sans prise de tête… sauf que j’avais pas vraiment prévu d’avoir un réel coup de cœur pour lui… mais voilà je sais pas trop ce que lui pense vraiment on s’est vu plusieurs fois il m’a récemment posé des questions sur mon passé… et dernière avant que je part de chez lui il m’a pris ds ses bras j’étais agréablement surprise bien sûr le lendemain je lui ai écrit on a discuté et voilà depuis j’ai décidé de pas écrire mais bon apparemment il a décidé de faire de même… je sais pas vraiment si je dois continué mon silence ou craqué qu’en penses tu?

je veux juste donner une conseil j’ai déja rencontré un garçon mon premier amour et peut etre le dernier je ne sais pas car je je n’arrive pas à l’oublier j’ai lui perdu a cause de ma timidité , lui aussi était interessé par moi jusqu’à maintenant je le souvient ,je l’aime bcp mais il est marié aujourd’huit il a aussi un bébé je lui souhaite le bounheur de fond de mon coeur malgré loin de moi

11 « C’est le moment où les vôtres rentrent à la maison. L’atmosphère qu’ils attendent de vous, c’est encore vous qui devez la créer : le sourire, une bonne table, l’intimité du foyer » [11]. Jusque dans les années 70, l’objectif de la maîtresse de maison, qu’elle travaille professionnellement ou non, était de bien tenir son intérieur, mais également de rendre la plus agréable possible une vie conjugale et familiale qui s’inscrivait dans la durée et la stabilité. En cette période de fragilité conjugale, la majorité des auteurs de ces nouveaux manuels de « conseils conjugaux » va s’appesantir sur la difficulté d’être un homme dans une relation avec une femme à l’ère post-féministe et sur le nécessaire travail que celle-ci doit réaliser pour renouer avec une féminité propre à répondre aux espérances masculines. Féminité certes réactualisée puisque la femme contemporaine doit démontrer à la fois son autonomie et sa capacité à nouer des relations désintéressées et amoureuses [12], mais se définissant encore et toujours par des qualités « naturelles » de sensibilité, de tact, de sollicitude, de persévérance et de patience.
×