alors je suis daccor avec toi love , je suis passée par preske la meme chose sauf ke moi mon ex ma kitté pour des raison flou , ilme disai jtadore apres deux voir 3 heures il me repon plu il me veux plus koi , g bo testé de sauver notre relation paske g tjs cru kil etaai tellement amoureux de moi mais g pa pu , il me disai kil nest pa fai pour et kil me SOUHAITE UN MEC PLUS MEIILEUR KE LUI , bref apres plusieurs tentatives g pri mes distances et g decidé de ne plus lui ecrire meme si cetaai trooo difficile mais vu kil le fallai g fai , dernirement il vien de mappeler pls fois de menvoyer des texto et il mappel en pleuran et en m’explikan kil maime et kil na pa pu moublié , bon moi g pa pri recul et je lui ai tt simplement di ke le bon dieu l’aime vraimen car il a realisé son souhai et g vraimen trouvé une personne MEILLEURE KE LUI , et cetai vraimen trop tard , la jte raccontre juste pr te dire essai de t’eloigner le max possible , d’une part ça va lui donner l’occasion de sentir ton absence et un grand vide ke tavai occupée , et d’autre part ça sera du bien pour toi à fin de te geurir loin de lui , certes ce nest pa facile mais il le faut , je ne veux pas etre mechance mais tu ne peux rester comme ça o moins pr le moment apres tu peux reprendre et je croi bien kil va reagir ;)
À propos de style, le psychanalyste Gérard Bonnet, auteur de L'irrésistible pouvoir du sexe (Payot), remarque que les hommes et les femmes ont des manières distinctes d’être irrespectueux. Les premiers seraient plus agressifs, plus directs ; les secondes, plus allusives. « Les hommes écrasent, les femmes déstabilisent, mais la violence est présente chez les uns et chez les autres. Et le grand perdant, c’est toujours le couple. »
D’ailleurs, le sujet n’est jamais traité avec « sérieux ». Présent dans les mauvais magazines, il n’est pas étudié en psychologie universitaire (où l’on est censé traiter du vécu humain !). On le découvre avec les formations sur la thérapie de couple. Alors que l’amour, c’est aussi important dans la constitution d’un être humain que le cheese-cake et la tisane camomille.
Il existe deux types de mauvaises relations. La première, c’est la relation stérile, c’est-à-dire qu’elle ne produit rien de bon. Ce sont des gens qui sont là mais leur présence ne change rien ! Ils ne nous aident pas à avancer, ils ne nous rapprochent pas de Dieu, ils ne sont pas des bénédictions. Le second type de mauvaise relation, c’est la relation toxique. Celle-ci est très dangereuse. C’est une personne qui nous pousse à faire le mal. Certaines d’entre elles vont nous proposer ouvertement de faire des choses mauvaises : coucher ensemble avant d’être mariés, parler dans le dos des autres, mentir pour nous sortir d’une situation délicate etc. D’autres ne vont pas nous dire ces choses clairement, mais à chaque fois que nous sommes avec elles nous faisons quelque chose de mal. Puis une fois à la maison, nous ne sommes pas à l’aise parce-que nous savons que nous avons mal agi.
Autre exemple : votre compagnon a un modèle familial construit autour d’un père qui travaille dur pour subvenir aux besoins de sa famille, et d’une mère au foyer qui élève ses enfants. Son père travaille beaucoup pour gagner suffisamment d’argent, et il n’a plus de temps pour ses loisirs, et quand il en a, il est de toute façon trop fatigué. Il est donc possible que votre amoureux, qui est très attaché à ses entraînements de foot du dimanche matin, à ses soirées pizza-bière entre potes et aux soirées ciné-restau en duo avec vous le samedi soir, visualise l’engagement comme un ensemble d’obligations l’empêchant de vivre ces bons moments.
Mais, au fond, quel est le sens de cette « aide » dans le contexte de la Genèse ? La notion d’aide inclut-elle un rapport de soumission de la femme à l’homme ? De plus, comment rendre au mieux l’expression qui qualifie le rapport de cette aide avec Adam ? Est-ce une aide « qui lui soit semblable » (Pléiade), « qui lui soit assortie » (Bible de Jérusalem), « qui sera son vis-à-vis » (Nouvelle Bible Second) ou « qui lui soit accordée » (TOB) ?
Distribution électronique Cairn.info pour Union nationale des associations familiales © Union nationale des associations familiales. Tous droits réservés pour tous pays. Il est interdit, sauf accord préalable et écrit de l’éditeur, de reproduire (notamment par photocopie) partiellement ou totalement le présent article, de le stocker dans une banque de données ou de le communiquer au public sous quelque forme et de quelque manière que ce soit.
Il existe deux types de mauvaises relations. La première, c’est la relation stérile, c’est-à-dire qu’elle ne produit rien de bon. Ce sont des gens qui sont là mais leur présence ne change rien ! Ils ne nous aident pas à avancer, ils ne nous rapprochent pas de Dieu, ils ne sont pas des bénédictions. Le second type de mauvaise relation, c’est la relation toxique. Celle-ci est très dangereuse. C’est une personne qui nous pousse à faire le mal. Certaines d’entre elles vont nous proposer ouvertement de faire des choses mauvaises : coucher ensemble avant d’être mariés, parler dans le dos des autres, mentir pour nous sortir d’une situation délicate etc. D’autres ne vont pas nous dire ces choses clairement, mais à chaque fois que nous sommes avec elles nous faisons quelque chose de mal. Puis une fois à la maison, nous ne sommes pas à l’aise parce-que nous savons que nous avons mal agi.
Mais je le trouve changer ces derniers temps, il n’est pas le même, et ça me fait peur alors je lui pose souvent des questions du type “tu m’aimes comme avant?” “nos engagement tiennent-ils encore?” “tu ne veux plus de moi”, je suis un peu du type à être parano, et c’est ce qu’il me reproche il dit que c’est n’importe quoi, que je suis pas assez forte et que je suis en train de tout détruire, il me demande de changer mais je suis de nature parano et le changement c’est difficile, à plusieurs reprise j’ai essayé de changer sur ce côté là mais son changement m’insupporte et mes “efforts” échoue, je suis obligé de me poser ces questions car il est passé du tout au tout, il pouvait pas se passer de moi et maintenant il peut passer plusieurs jours sans me parler, et par reflex je met toujours ses sentiments en suspend, car je ne veux pas le perdre.
Pour cette crainte en particulier, poser la question « Est-ce que tu penses vraiment que je peux devenir chiante comme ta mère ou ta tante ? » n’a pas de sens. Pourquoi ? Parce qu’il ne voudra pas vous vexer, vous mettre en colère, vous faire de la peine… Les hommes, plus que les femmes, ont horreur du conflit et des explications houleuses ! Il s’agit de le rassurer sur vous, et non sur son environnement / sur ce qu’il peut contrôler (cf. les deux exemples précédents). Il faut donc le persuader que vous êtes la meilleure fille sur laquelle il pourra miser. A vous d’identifier ce qu’il aime en vous et de le valoriser pour lui faire comprendre ce qu’il pourrait perdre si vous n’étiez plus là. Attention, ce dernier point est bien sûr implicite, n’allez pas lui dire « tu vois ce que tu pourrais perdre si je partais », car là, vous activeriez sa peur du chantage affectif, ce qui vous associerait définitivement dans son esprit aux couples de ses parents et de son oncle!

Sois bénie pour on article et que le Saint Esprit continue de se révéler à toi. Toutefois j’ai une préoccupation,est ce donc un problème lorsque tu es en relation de demander un minimum d’affection et d’attention? En fait je souhaite savoir comment savoir que nous sommes déjà en train de demander à un être humain ce que nous sommes censés demander à Dieu?


Bonjour , je suis en relation depuis 10 mois avec mon 1 er flirt, après 40ans de séparation, nous sommes tous les 2 mariés avec des enfants, on ne se voit pas souvent ( café ) soit 1 fois par mois, nous sommes très amoureux, mais ne conçoit pas d’un avenir à nous 2. Que penser de cette relation? nous voulons vivre notre histoire jamais consommée, et nous en sommes conscients tous les 2. Que faire? Merci
J’ai rencontré un homme il y a plusieurs mois de cela. Cela a commencé très intensément entre nous. Nous passions des heures au téléphone et ce, quasiment quotidiennement. Nous nous sommes rapidement attachés l’un à l’autre et nous étions très complices. Il me disait à quel point il voulait être avec moi et, plus ou moins, ce qu’il ressentait. Je sais que je suis la seule personne avec qui il a été comme ça.
Il y a quelques je fais la connaissance d un papa à l école de mon fils. Je le trouve très charmant. Les semaines passent et je me rends compte que je le croise souvent notamment au sport ou je ne le voyais pas auparavant. On discute de plus en plus. J organise la journée d anniversaire de mon fils il se propose de m aider et il est très attentionné.la semaine d après je lui raconte que l on va passer la journée au parc d attraction et là aussi il me propose sa compagnie. Je commence à me rendre compte que je pense à lui je l envie à boire un verre mais il refuse. Je me dis qu’il n ai pas intéressé mais le week-end d après il me propose de venir voir un match chez lui avec son fils alors que le mien est chez son père. super moment ! En me raccompagant il me fait un bisou. Le week-end d après c est moi qui lui propose d aller voir un spectacle avec les garçons.il à l’air ravie et moi aussi, et me propose un resto le lendemain. La il m embrasse passionnement. Chaque soir un ou deux sms pour se demander si la journée a été bonne. La relation me convient car on apprend à se connaître et on passe de bons moments. Mais il reste très distants il ne se dévoile pas. Je suis intimider.cela fait des semaines que l on est attiré et j aimerais passer à la vitesse supérieure. Comment faire ? Comme savoir s’il veut aller plus loin ou s il veut juste que je sois à ses pieds ? J’ai peu de me laisser aller et d être déçue ou qu il me repousse. Il me plaît beaucoup et je ne veux pas tout gâcher. Merci de votre aide.
Clément d’Alexandrie offre quant à lui une lecture beaucoup plus littérale de l’aide fournie par la femme63. Pour lui, il faut principalement comprendre ce terme dans le cadre du mariage. La femme permet d’une part à l’homme d’envisager la procréation et donc la continuité de sa lignée. D’autre part, elle offre un soutien et un réconfort à l’homme, qu’il ne trouverait pas auprès de sa famille ou d’amis. Ainsi, la femme vient en aide à l’homme sur deux plans : la procréation et la tenue paisible de la maison64. Sa compréhension du texte de la création relègue donc la femme à une position inférieure, d’assistante dépendante de l’homme. Saint Augustin rejoindra également cette lecture, de manière plus radicale encore, puisque dans certains de ses textes il affirme ne voir dans l’aide apportée par la femme qu’une seule et unique dimension possible : la procréation65. La femme, en effet, fait son apparition au moment où Dieu mandate l’humanité pour qu’elle se reproduise et assujettisse la terre (Gn 1,27s), c’est donc dans le cadre de ce mandat qu’elle se doit d’être une aide. Pour saint Augustin, cependant, seule la première partie de ce mandat se partage avec la femme. Si l’homme avait eu besoin d’aide pour travailler la terre, alors un autre homme aurait été plus utile. De même, si l’homme avait eu besoin de compagnie, celle d’un ami eut été préférable à celle d’une femme66. Seule la gestation d’un enfant ne pouvait être accomplie par un homme. La femme, de fait, est une aide gestatrice, qui se doit d’obéir à son mari, tandis que celui-ci accomplit le reste de son mandat créationnel et dirige sa femme. À un second niveau de lecture, saint Augustin propose une interprétation plus allégorique, où la femme ici encore représenterait la partie charnelle de l’être que l’individu doit tenir assujettie par sa raison, symbolisée par l’homme67.
Oui, en effet, je lui en ai parlé. Il me dit qu’il n’est pas très portable, mais d’ici là à ne rien m’envoyer du tout… Pour le fait de me laisser à l’écart, il m’a dit qu’il voulait profiter de la soirée avec ses potes, alors qu’on ne se voit pas très très régulièrement (2 fois par semaine). En fait, je sens le très indépendant, plus que moi, enfin en ce qui concerne une relation amoureuse. C’est pareil, une fois, je suis partie en vacances pendant deux semaines, donc on ne s’est pas vus, et rien du tout, il a fallu que je lui envoie (quand même) quelques messages, sinon rien… J’ai besoin de quelque chose de très fusionnel, comme je le disais, on communique oui, mais que deux fois par semaine, sinon c’est vide. Il m’a dit que ce n’était pas pour ça qu’il ne pensait pas à moi, mais c’est mieux de le montrer je pense… Enfin voilà :/
bonsoir tout le monde moi je suis en couple ca fait presque 2AN ET QUELQUE BON BREF je l’aime à fond on parle tout le temps on dis tout mais on dit rien sachant qu’il m’appel beaucoup LE PROBLEME c’est qu’il me dis pas qu’il m’aime ni rien sachant que lorsque je discute ce sujet il me repond le fait de penser à t’appeler veut dire le tout la je voudrai un conseil et ce q’il m’aime ou pas et s’il maime pourquoi il me le dis pas ET VOILA j’ai fort besoin d’une r’ponse et mérci à vous

Cela peut donner l’impression que tu ne fais pas partie de ses plans utopiques. Mais il se dit sûrement qu’il ne te méritera que quand il aura conquis le monde. Qu’il faut qu’il fasse ses preuves pour avoir le droit d’être heureux. Ces pensées lui mangent le cerveau en permanence et il attend désespérément le moment où il pourra souffler, où il aura réussi. Le problème, c'est que ça n’arrive jamais.
Je pense être plus entreprenantes que lui et la distance et son détachement me gêne. J’avais prévu d’avoir une discussion avec lui lors de nos retrouvailles après 1 mois sans se voir mais malheureusement, entre temps son père (que je ne connais pas) a été hospitalisé en urgence pour un pb grave. Il reste donc auprès de sa famille. Ce que je comprends. Je lui ai dis que je serais là pour lui s’il en avait besoin et que si ça lui faisait du bien, je pouvais venir le voir. ce qu’il a décliné. Je comprends qu’il veuille rester en famille. Depuis 2 jours je n’ai plus de nouvelles. Je lui ai dit que j’aimerais bien discuter avec lui mais no News depuis. J’ai donc décidé de le laisser tranquille et d’attendre qu’il revienne vers moi. Est-ce une bonne idée ? Sachant qu’il avait commencer à être distant et moins entreprenant avant le problème avec son père. Comment gérer cela qd nous vivons à distance ? J’ai des sentiments et je ne veux pas le faire fuir.
Merci pour cet article intéressant. Je suis mariée et en couple depuis 21 ans, mon mari a toujours été plus ou moins égoïste mais je commence sincèrement à ne plus réussir à vivre avec son défaut. Il n’est comme ça qu’avec moi ! avec notre entourage ou même avec des inconnus il est généreux je ne comprends pas ?? Quand je lui en parle, il est dans le déni total, a toujours une excuse sur son comportement etc. Un exemple concret : l’assistante véto de mes animaux le draguait ouvertement tout en me rabaissant avec un humour plus que douteux. Je le fais remarquer à mon mari en lui demandant de la calmer un peu ou du moins de ne plus blaguer avec elle quand on allait acheter le traitement de mon chien (à l’époque on y passait très souvent, j’avais 2 de mes animaux malades et j’achetais leurs traitement au compte goutte). Sa réaction a été de ne rien faire et de s’énerver en me disant qu’il est quelqu’un de sociable, qu’il ne changera pas etc. J’avais l’impression de parler à un mur ou à un chinois qui ne comprenait rien de ce que je ressentais (humiliation, peine, agacement, sentiment d’infériorité etc). Bref, ce n’est qu’un exemple parmi tant d’autres… Je ne sais plus trop ce que je dois faire, j’en viens à me résigner par période puis quand la coupe est pleine, j’explose puis je recommence à me résigner et ainsi de suite. Que faire pour lui faire comprendre ce que je ressens ? J’ai parfois l’impression qu’il est incapable d’éprouver de l’empathie pour moi même si je sais qu’il m’aime alors que pour les autres il en fait des tonnes.

coucou mimine!!! je suis fière de toi pour la decision que tu as prise, de ne plus lui écrire, genre lui courir après!Mimine sache avec le temps tu vas l’oublier, et c normal que tu penses a lui parce que vous avez passer de bons moments ensemble.ce que je te conseille, c’est de prendre cela d’un coté positif, tu te dis que tu as pris des vacances et que tu t es bien amusée, c est l’essentiel et tu tournes la page. c pas facile mais avec le temps, ce sera une histoire ancienne et tu t’en moqueras meme!lol. je sens ce que tu ressens parce que je suis une fille et nous n’aimons un gars qui nous traite de cette façon, quelque part c’est un manque de respect, le minimum c repondre quand une personne t’écrit, au fait,il a touché ton EGO!!lol.(tu te dis  » il se prend pour qui!!! »lol). Ma chère tu mérites mieux,tu en as fait bcp.Mimine juste a t entendre parler, je vois que tu es une fille bien ,adorable,agréable, qui a un grand coeur, patiente, comprehensive, prête a aider les autres etc, so ma chère tu mérites un homme qui va te traiter comme une princesse, qui va te valoriser, te montrer la valeur que tu as a ses yeux et qui t aime de tout son coeur!! c’est ça que la plupart des filles nous recherchons! ma devise mimine est:  » vaut mieux etre seule que d’etre mal accompagné!! ». La derniere chose que je peux te dire c de retirer une leçon pour ce qui t’es arrivée: ne jamais avoir une attente envers une personne quand tu ne connais pas ses intentions( ou ce qu’il s’attend de toi ou ce que tu represente pour lui) pas seulement dans ce cas-ci, meme dans la vie courante.Sinon, tu risque d’etre tjr deçu!

Encore une fois, j’agis dans cette relation comme je n’aurai jamais pensé agir… La patience n’a jamais été mon truc, et pourtant cette fois-ci, j’ai cette force en moi d’attendre… Le pardon m’a toujours été difficile, ou en tout cas vivre avec le fait qu’on m’ait trahi… Mais cette fois-ci, j’ai trouvé la force de pardonner et de poser un cadre précis…

Bonjour, j’aimerais être conseillé… mon mari a pris la décision de rompre et de vouloir qu’on vende la maison et que l’on part chacun de notre côté. Je sais que j’ai fais des interdits, je suis dépendante affective en fin de thérapie. Il y a 5 enfants qui sont concernés, la sienne, les miens et le nôtre, vivant sous le même toit. Le silence radio n’était pas vraiment possible. Il savait que j’allait passer la fin de semaine chez mes parents. La situation étant lourde à la maison parce que nous cohabitions ensemble, j’ai pris mes dispositions pour partir dans une ressource confidentielle avec mes 3 enfants. À l’annonce du fait que je partais pour plus longtemps que 2 jours parce je n’étais plus bien a la maison, il est devenu mesquin, me demandant avec qui je partais. Il pensait même que j’allais vivre chez le père de mes 3 enfants. Il ne pensais pas que j’allais avoir le courage de partir seule avec mes enfants, lui laissant les responsabilités de notre fils et de la maison. Il faut dire qu’il ne prenait pas beaucoup de responsabilité à la maison. J’étais sa femme, sa ménagère, son amante, son comptable, son soutien, sa confidente etc. A mon départ , il m’a bloqué de son facebook. Nous avons texte pour parler des finances disponible pour lui jusqu’à sa paye. Il m’a souhaité bonne nuit. Le lendemain , j’ai fais le silence radio, il semble fâché, il m’a texte pour me dire de ne pas faire de trouble à son travail, il croit que je veux me venger… j’aimerais comprendre cette attitude, cette colère, j’aurais pensé qu’il aurait été content que je parte. Quelle attitude devrais-je avoir si je veux le reconquérir. J’ai reconnu mes torts avant de partir, pas lui.
Bonjour Alexandre 🙂 je suis dans le même cas que Marine : “frustrée” par le manque d’implication de Mr, je lui dis avoir besoin de me retirer pour prendre du recul … eh ben c’est exactement là que Mr réagit ! Alors 2 explications, 1. il a peur de me perdre dans cette prise de recul et/ou 2. il veut me garder “sous le coude” pour que personne d’autre ne puisse accéder à moi. Mais ce n’est pas pour autant qu’il ouvrira + son coeur…. Dur dur… Qu’en pensez-vous Alexandre ? Comment faire bouger et parler ce Mr à cœur ouvert et savoir exactement comment il se/nous projette ?? Merci d’avance 🙂

L’une des raisons les plus courantes est la peur de l’homme face à l’engagement. En effet, le passage à l’acte avec votre homme lui a peut-être fait réaliser à quel point il tenait à vous et cela au lieu de l’accrocher encore davantage a eu l’effet inverse, ça lui a fait peur ! Les hommes ne sont pas aussi courageux que l’on pourrait le croire. D’accord ils sont toujours partants lorsqu’il s’agit d’un coup d’un soir mais dès que des sentiments commencent à naître et que les choses deviennent sérieuses, ils prennent leurs jambes à leur cou !
Bjr!voici mon histoire j ai vécu 3annees avec mon petit ami sur le même et ns avons un petit garçon de 2ans aujourd hui mais cela fai deja 1annee il m a quitté lorsque j ai été mi au courant qu’ il entretenait une relation dans notre voisinage et c etai serieu j n existai plus pr lui il fessai tou avc cet femme et aujourd’hui la mauvaise nouvelle est qu’ il vit deja avc elle et ils ont eu une petite fille c compliqué pr moi parcek j l aime tjr j ai vraiment ete manipulée lorsqu’ il vient ns voir j voi dans ces yeux de l amr j me dit que c par orgeuil qu’ il s est engagé avc elle et qu il m aime tjr que faire
bonsoir tout le monde moi je suis en couple ca fait presque 2AN ET QUELQUE BON BREF je l’aime à fond on parle tout le temps on dis tout mais on dit rien sachant qu’il m’appel beaucoup LE PROBLEME c’est qu’il me dis pas qu’il m’aime ni rien sachant que lorsque je discute ce sujet il me repond le fait de penser à t’appeler veut dire le tout la je voudrai un conseil et ce q’il m’aime ou pas et s’il maime pourquoi il me le dis pas ET VOILA j’ai fort besoin d’une r’ponse et mérci à vous
Fais l'effort de t'entendre avec sa famille. Tu devrais lui montrer que tu as de la sympathie pour la famille de ton petit ami, même si elle est très différente de la tienne, si tu veux qu'il t'aime vraiment. Efforce-toi d'être aimable, de bavarder avec eux et d'être une invitée attentionnée chez ses parents. Tu devrais faire preuve de patience et faire de ton mieux si le courant ne passe pas, au lieu de dire du mal d'eux auprès de ton petit ami et de les snober. Souviens-toi qu'il recherche en fin de compte une fille qui peut s'adapter facilement à sa vie et c'est très mauvais signe si tu ne peux pas passer plus de trente secondes avec sa mère sans te disputer avec elle.
"Je profite de ces vacances pour me ressourcer, voir de beaux paysages et méditer aussi. Mes rêveries me renvoient à l'époque où nous passions du bon temps ensemble. J'en ai vraiment la nostalgie et je réalise à quel point tu me manques. J'espère que nous allons remédier bientôt à cela et nous organiser pour passer des moments de qualité ensemble."
Rencontrer ses proches, s’installer ensemble, acheter une maison, se marier, avoir des enfants… La vie de couple passe par certaines étapes importantes et souvent incontournables surtout après quelques années de relation sérieuse. Pourtant, combien de femmes se plaignent du refus d’engagement des hommes qu’elles rencontrent et combien d’hommes fuient les femmes qui réclament leur engagement ?
Ne l'oblige pas à faire des tas de choses qu'il n'a pas envie de faire. Toute relation amoureuse consiste à donner et à recevoir, mais tu ne devrais pas obliger ton petit ami à faire mille choses différentes qu'un amoureux devrait faire, même si ce n'est pas sa tasse de thé. Tu peux toujours lui proposer une randonnée sans l'obliger à camper avec toi pendant une semaine, s'il n'est pas un adepte des activités de plein air. Si les séances de remise en forme à deux ne sont pas son truc, ne le traine pas à ton cours de yoga. Sois respectueuse du fait qu'il existe des choses qu'il n'aura tout simplement pas envie de faire. Tu devrais t'en tenir à ce que vous aimez faire ensemble et qui vous convient à tous les deux.
Le dernier point est sans doute le plus sensible. Il va s’agir de montrer à ton homme qu’il peut te perdre à tout moment. Le but ici n’est pas du tout de le rendre jaloux, de flirter avec un autre ou de ne pas prendre de nouvelles pendant des semaines. Mais plutôt, grâce à tous ces points, de montrer que tu es exceptionnelle, sans tomber dans la dépendance affective de sa part. Car on ne voudrait pas non plus avoir un effet négatif au niveau du manque recherché.
Malheureusement, il est indispensable de devoir faire face à ce genre de situation. Même si il me manque, je vais de voir avoir les épaules fortes. C’est ce que tu dois te dire, pour te motiver à avancer pendant ce temps défini ou infini. Tu dois digérer ce changement afin de limiter le combat que tu mènes pour réduire la douleur de la rupture. Tu devras peu à peu t’apaiser, accepter et gagner en sagesse face à ce manque et cette absence. Mais sans pour autant oublier la personne que tu as aimé ou qui t’attends…
Faites plaisir à votre petit ami. Trouvez une occasion pour le surprendre et lui faire plaisir de temps à autre. Préparez son repas préféré, proposez-lui un massage ou laissez-lui le temps de se livrer à ses passetemps préférés. Ainsi, vous lui montrerez l'étendue de votre générosité et de votre amour. En faisant des activités qu'il aime, vous lui démontrerez plus facilement que votre relation a de la valeur. Et lorsque vous serez ailleurs, il ne manquera pas de se souvenir de vous et de l'attention dont vous l'avez entouré.
J’ai bientôt 32 ans, lui bientôt 34. Il a un très bon poste, est bien rémunéré, respecté. Je n’ai pas de travail mais un bon bagage. Il m’a déjà parlé de mon inactivité, ça n’a pas joué dans sa “projection”, il est ok avec ça. Je ne sais pas quoi dire pour apporter plus d’éléments, à part qu’il n’a pas toujours des erections de qualité. Il n’est pas traité pour ça et avant moi il occultait le problème. On en a parlé et ça semble aller beaucoup beaucoup beaucoup mieux mais il y a quelques ratés parfois. Il refuse d’en parler à un psy ou autre médecin car il n’y croit pas.
D’une certaine manière, tu étais encore en période de validation : celle où il ne sait pas trop ce qu’il veut, avec qui il le veut, il fait des rencontres et tu fais partie des potentielles. D’avoir réagit en « petite copine » ou « futur petite copine » l’a fait partir dans une invalidation. Pas vraiment ta faute. Mais, tant qu’on est dans la période de rencontre je serais pour un multi-targetting : http://www.seduireunhomme.fr/2013/04/tips-seduction-le-multi-targeting/
En couple, faut-il péter les plombs pour aller mieux ?Pourquoi reste-t-on dans des relations qui ne nous conviennent pas ?5 conseils pour sauver son couple quand tout semble perdu Au secours, je ne supporte plus ses défauts !8 preuves que vous êtes dépendante affective en amourPourquoi un homme est distant ? 5 raisons valables8 choses à savoir si votre mec a un problème de confiance[Témoignages] Ma copine ne s'entend pas avec ma mèreComment se débarrasser de l'ex de son mec ?Vous doutez constamment de votre couple ? Et si c’était une maladie ?Il veut un enfant... mais pas moi !Peut-on faire un burn out amoureux ?Il m'a menti : comment lui faire à nouveau confiance ?À qui parler de ses problèmes de couple ?Chéri, arrête de râler !Sauver son couple ou suivre un autre homme : que faire ?Le stashing : quand il n’assume pas votre relation avec ses prochesVictimes d' un pervers narcissique… elles témoignentProblèmes de couple : comment savoir si c’est sérieux ?Il existe un mot magique qui met fin à toutes les disputes10 conseils pour résoudre facilement une dispute de coupleMon mec parle encore de son exIl ne veut pas passer ses vacances avec moi, elles témoignentEt si j'arrêtais de lui mettre de la pression ?Manger du sucre réduirait le nombre de disputes dans un couple !Solitude dans le couple : comment la vaincre ?Quand commence le harcèlement moral au sein d'un couple ?Les domaines d'intervention du psy pour coupleThérapie de couple : à quoi ça sert ?12 choses plus douloureuses dans un couple qu'une tromperieComment reconstruire son couple après une étape difficile ?Les 12 épreuves d'un couple en hiver7 raisons pour lesquelles votre mec doute de votre relation7 cas où il est bon de se disputerLe smartphone, ami ou ennemi du couple ? Elles témoignentLes 14 sujets de dispute de couple les plus drôlesLe top 10 des disputes de coupleL'impact de l'alcool sur le couple : ils témoignentJ'ai fait des concessions par amour : témoignages6 règles d'or d'une dispute de couple réussieQuand les relations amoureuses vont trop vite : elles témoignentMais pourquoi mon mec ne fait jamais ce que je lui dis ?Le jour où je me suis rendu compte que je sortais avec un manipulateur
Tu dis qu’on ne peut obliger personne à s’engager. Oui. L’article d’ailleurs, s’occupe – d’après ce que j’en retiens – de nous apprendre comment « inviter » un homme à s’engager, les étapes à suivre, les erreurs à ne pas commettre, surtout pour ne pas le faire fuir, un peu comme quand on va chasser la perdrix. Vous marchez sur une branche sèche qui craque, et l’oiseau s’envole. Seulement, je pense qu’un homme n’est pas une perdrix, et qu’une femme n’a pas l’intention de le tuer mais de l’aimer, et de se faire aimer de lui (nous parlons notamment d’une relation à type d’engagement). Pourquoi la peur, dans ce cas ? Je vais y répondre dans l’autre commentaire, ce qui m’intéresse ici c’est la phrase « vivre l’instant présent », et celle-ci : « rester ouverte aux possibilités ».
Oui, on ne s’engage pas avec avec un inconnu (évident, cher Watson). Je ne suis pas d’accord sur le fait qu’il faille passer un laps de temps indéfini avant d’affirmer qu’on connait quelqu’un, et que là seulement on est prêt à s’engager. La découverte de l’autre est un processus qui ne s’arrête pas, même après des dizaines d’années de vie commune. La différence dans nos points de vue est ici : tu penses qu’il faut vivre avec l’autre pour pouvoir s’engager, et moi je pense qu’il faut s’engager pour pouvoir vivre avec l’autre (j’ai bien compris cette fois, j’espère^^)

Bonjour, comment appliquer la règle de la distance en vivant avec la personne ? On vis ensemble depuis 6 mois environs mais il ne m’accorde que très peux d’intérêt et j’ai l’impression qu’il se force à passer du temps avec moi . Il n’est pas affectueux et ne le sera jamais car ce n’est soit disant pas dans sa nature. Avant que l’on soit ensemble il faisait tout pour me conquérir et aujourd’hui j’ai droit à un homme plein de reproches , froid et qui aime plutot rire avec ses potes et copines plutot qu’avec moi.

Les discriminations, les violences et les injustices que subissent trop de femmes dans notre société traduisent d’importants dysfonctionnements relationnels, eux-mêmes issus de profondes blessures qui concernent aussi bien les hommes que les femmes. Il faut d’abord reconnaître et soigner ces blessures, afin de que « relationner » devienne moins douloureux. C’est une clé pour un plus grand respect et la valorisation des différences. C’est aussi une clé pour l’égalité entre les femmes et les hommes.
             Pour permettre à l'enfant de pouvoir se confronter à la loi, à des règles, aux exigences et contraintes de la réalité. Pour les aider à mieux différencier leurs besoins de leurs désirs. Leur apporter soutien et appui concret pour cultiver l'affirmation (et non la passivité ou l'opposition) pour leur permettre de passer de l'affrontement à la confrontation.
– Surprenez-le. Sachez-dévoiler, au rythme de l’avancement de votre relations, les différentes facettes de votre personnalité. Réservez du mystère, ne lui donnez pas tout de suite. Si au bout de quelques semaines ou quelques mois votre homme connaît déjà tout de vous, alors c’est plutôt mal parti car les hommes ont besoin d’être surpris pour ne pas être lassés.
Je te suggère non pas de tomber dans un silence mais plutôt d’appliquer le fuis moi je te suis. L’idée est de prendre de la distance et de souffler le chaud et le froid afin de le déstabiliser. Pour aller plus loin et le pousser à s’engager, je t’encourage à suivre ma formation séduire un homme et le pousser à s’engager que tu trouveras ici dans ma boutique : https://boutique.alexandrecormont.com/produit/attirer-un-homme/
Bonjour alexandre, j ai suivi vis conseils Je me suis concentree sur moi et j ai creer en distance en disant que le voir d ici un mois etait important pr moi , avant lui ( il me fesait tourner en bourrique j en avais marre , ) par contre Je lui ai proposè une activity afin de casser la routine des Amants … Mais voila ma ? , est ce que au rdv prochain Je dois voucher av lui ( suivre mon envie) ou affirmer la distance … Et lui dire ” ds un mois” comme je lui avais noté… Suivre son envie ou accepter de repressed le rythme ? ( risquer qu il Soit a nouveau distant froid Etc) Merci de m aider . Sarah
Je vois les différents types de mecs qui peuvent avoir « peur » de l’engagement, je pense en particulier à une courte histoire de 3 mois avec un mec qui venait de rompre après 3 ans avec sa copine ( on avait 22 ans, autant dire que c’était sa plus grande histoire), alors que je venais aussi de me séparer de mon copain de 4 ans : il avait tellement aimé cette nana, et il avait tellement donné pour elle, qui était d’une jalousie maladive, qu’il avait une peur bleue de s’engager. Quand il a remarqué que la passion était trop forte entre nous deux, il m’a quittée. Sur le coup ça m’a fait mal, parce que nous deux c’était génial, mais dans le fond, j’aimais toujours mon ex, alors ça m’est vite passé, et c’est resté « une courte mais magnifique rencontre ».

ca va faire aujourd’hui 4 ans que je suis avec mon copain, et tout a commencer par des disputes , des jugements l’un envers l’autres de manière récurrente et on à fini par pointé du doigt le problème mais lui a préférer prendre ses distances vis a vis de moi, je l’est accepté mais au bout d’une semaine il m’a été difficile de supporter la distance donc au bout de deux semaines de pause il est venu me voir en m’expliquant que les disputes le font souffrir et qu’il envisage aussi de faire des études en dehors de la région et que ça mettra en péril notre couple et qu’il hésite car il se demande si notre couple va durer si il décide de rester … Je ne sais plus comment réagir, le lui ai proposé thérapie, week end en amoureux, je lui fais part de mes peurs, mes sentiments mais il reste tjs distant


Bonjour depuis je te rassure j’ai appris à écrire comme tu me l’avait dit sur un des message que j’avais envoyer a kamal c’est vrai, que je ne parlais pas trop bien le français et en plus je suis sure qu’il y a des fautes, dans mes écrits j’en suis sincèrement désoler, ce n’etais pas fait exprès pour ca mais tu as bien fait de me le dire depuis je me suis améliorer un peut mais pas complètement je penses, mais merci quand même c’est gentil.
Cela fait 14 ans que je suis avec un homme que j’aime nous nous séparons tous les deux ans environ car nous n’arrivons pas à communiquer toutes ces séparations ont amenées des rancœurs que nous n ‘arrivons pas à surmonter je tiens à préciser que nous ne vivons pas ensemble et le week-end nous nous voyons le problème est que mon ami fait de la moto dès qu’il fait beau et je me retrouve seule à l’attendre car je n’ai pas prévu d’autre sortie ces sorties sont toujours décidées au dernier moment nous sommes de nouveau séparés depuis le 6 août. Le 5 août au soir nous sommes revenus de vacances et son téléphone a sonné pour une sortie moto le lendemain je me suis énervée violemment contre lui il est parti et depuis n’est jamais revenu au début il me disait qu’il avait besoin de réfléchir sur la relation et après un mois et demi de quasi silence il m’a dit que c’était terminé il est agressif quand je l’appelle c’est vrai que je l’ai inondé de SMS de message sur répondeur car je voulais être rassurée et savoir où la relation en était je ne sais plus quoi faire pour reprendre le contact car il ne répond plus.
Bruxelles est une ville ou les mauvais garçons font leur loi il est bien difficile de trouver un garcon « potable » mais quand j’ai rencontré ce garçons intelligent, beau, musclé, sexy bon vous m’avez comprise l’homme idéal ! j’ai pas hésité je me suis dis il est pour moi! mais moi qui suis légèrement timide comment vais je faire pour qu’il daigne me demander mon numéros j’avais besoin de conseil!! comme toujours quand j’ai une recherche a faire je vais sur google et hop je tombe sur ce site j’avoue que c’est une belle surprise alors merci Kamal pour tes articles et tes conseils que je vais mettre en pratique !!!

Dans ce cas bien précis, il sera difficile, même si cet homme éprouve des sentiments réels, de le faire adhérer à une relation officielle. Rares sont ceux prêts à tout plaquer pour une autre femme avec qui ils ne partagent finalement que les « bons moments ». Soyons honnêtes : la vie de couple, ils connaissent et la vivent au quotidien, c’est d’ailleurs essentiellement pour cette raison qu’il a une relation extra-conjugale. Ce type de relation peut rapidement devenir nocif car il y a forcément plus d’investissement et de sentiments d’un côté que de l’autre. Une relation comme celle-ci, est à accepter telle quel ou à fuir pour se préserver !
Voilà j’ai rencontré un homme sur un site de rencontres nous avons échangé et très vite sa a collé, nos conversations était sur tout et rien et nous avions de nombreux points en commun il cherchait une relation sérieuse et nous avons eu envie de se voir le soir même, nous nous sommes vu et plue immédiatement, au final nous avons fini chez lui et nous n’avons même pas vraiment échangé, nous avons fini par s’embrasser et coucher ensemble, le lendemain je l’ai trouvé très distant même en me ramenant chez moi il ne m’a pas décroché un mot remettant la faute, aux nombreuses choses qu’il avait à faire et être préoccupé. Je l’ai vu discuter sur son téléphone avec une demoiselle, le devinant uniquement par le sourire sur son visage. Arrivée chez moi je le lui ai fait la remarque et lui précise que je lui avait bien demandé, si il voulait un “plan cul” de me le dire que, ça servait à rien de mentir et sur le fait qu’il parlait à d’autres et ces intentions. Il était gênée et ne savait pas quoi répondre….. Cela m’avais fais énormément de peine car il me plaisait beaucoup et je savais qu’en couchant avec lui c’était une erreur… Mais à cette instant je ne l’ai pas vécu ainsi.
Faut dire que j’ai fait des interdits dont le supplier de se remettre ensemble suite à la séparation. Par la suite j’ai fait un silence radio d’environ trois semaines. On s’est revu tout à super bien été, mais je l’ai croisé accidentellement le lendemain et j’ai vraiment dérapé en lui disant que ca serait bien qu’on se remettre ensemble (et j’étais insistante).
Cependant, ça fait maintenant deux semaines à peu près qu’il a déménagé et il ne me contacte quasiment plus (il m’a appelée une fois et réponds à mes messages mais prends rarement l’initiative de me contacter, à croire que d’un pays à l’autre, il m’a oubliée ou s’est détaché…). Que penser de tout ça ? Est-il vraiment intéressé ? Le fait qu’il se soit éloigné la première fois fait-il qu’il a peur d’être à nouveau comme il l’a été avec moi ou est-ce simplement le temps qu’il prenne un nouveau rythme ? Ses sentiments ont-ils changé ou est-ce seulement sa manière d’être qui a changé ? Le silence radio fonctionnerait-il dans cette situation ?
Au fait j’aime énormément cet homme que je connais maintenant ça fait 5ans. comme dans tout les couples nous aussi on a eu des hauts et des bas, il a eu a me trompé avec une amie il s’est excusé et je lui avait pardonner, entre temps ses amis viennent raconter n’importe quoi que ce soit chez lui ou moi. et c’est le genre de personne qui dit rien mais encaise… je ne sais pas trop tout ce qu’on a pu lui dire mais au bout de compte il a fini par en avoir assez et surtout que la plupart de fois je m’arranger pour lui rendre jaloux. il dit que j’étais tout ce qu’il avait mais j ai tout detruis. maintenant je sais qu’il voit une autre plus grande que lui, une divorcé avec 2enfants, il m’a avouer ça et m’a même dit qu’il aime cette autre femme qui n’est pas moi et ça me tue parce que je n’ai pas su geré mon couple. je suis toujours aussi amoureuse de lui qu’avant. et le plus bizarre je ne sais pas s’il en profite parce qu’il sait que je l’aime mais quand je suis avec lui, il essaye de flirté avec moi et de fois devient jaloux. je suis perdue, pour moi c’est l’homme de ma vie car j’arrive pas a être heureuse sans lui mais je veux pas qu’il soit malheureux non plus. aider moi s’il vous plait. dois je vraiment l’oublier ?

Je le remarque depuis 2007 et le début de mon activité de coach en amour, la plupart des femmes possède un problème de confiance, que ce soit dans la vie de couple ou bien lors d’une phase de séduction. En effet, elles ne savent pas si l’homme qui leur plait est sincère, s’il est réellement attiré par elle ou s’il cherche juste à flirter… Sans oublier les nombreux clichés qui font passer les hommes pour des infidèles qui n’aident pas à vous sentir mieux et à leur accorder une totale confiance.
salut kamel….apres 20 ans de mariage naquit 3 beaux enfants …..en septe,bre ma ex epouse demande le divorce _el khoule_ elle l obtient …..la justice tranche et donne la garde des enfants a mon ex epouse et 3000da pour chaque enfants plus 6000da pour le loyer ….pour te dire mon cher kamel les enfants n on jamais quitter le foyer familialle …vu que leur maman n avait ni travail ni diplome donc aucune rente …..elle dormait chez les amies a elle ….en juillet 2015 a fait un mariage avec un homme par el fatiha …..aux yeux de la loi ce mariage est nul et non avenu……en septembre de cette annee elle est revenue a la maison vivre avec ses enfants etant toujours mariree avec el fatiha …elle cohabite avec moi de force …et ne veux plus rejoindre son 2em marie qui habite a 750km de chez moi ……elle revendique la pension alimentaire .alors que les enfants vivent toujours sous mon toit ….elle se comporte comme jadis avant la demande du divorce demander par elle …..cette femme est une bipolaire maniaco depressive elle est sous traitement psychiatrique…elle prend du depakine 500mg deux fois par jours …la je me trouve dans un vrai probleme ..doit je la chassee ….ou avertir la justice …car malade mentale ..j ai peur pour ma vie et celle de mes enfants .elle est capable de tout ……que doit je faire ….svp aidez moi ……
Le lendemain on a decide de nous revoir, après qq textos échangé, on s’est donné RDV. J’y suis allée pile à l’heure comme d’hab mai sil n’est pas venu. Il m’a appelé alors qu’on avait déjà le rdv pour me dire qu’il n’avait pas vu l’heure et qu’il n’était pas prêt et qu’il pouvait venir dans 30-40 min…J’ai très mal réagi, je lui ai mal parlé et je ne l’ai pas attendu, je me suis emportée.

j’aime pas demander conseil à qui-que se soit je trouve cela inutile mais aujourd’hui j’ai besoin d’un conseil. Il est de huit ans plus âgé que moi;je suis vraiment amoureuse de lui cela fait trois ans qu’on se connait mais quelques temps qu’on est ensemble le plus grand problème entre nous a toujours et toujours été la communication et donc l’incompréhension j’aimerai apprendre à communiquer avec lui pour qu’entre nous ce ne soit plus que quelques phrases des baisers et une irrésistible attirance physique et sexuelle
Bonne question. Perso, j’écris des articles, je parle à mes amis hommes, je reprend sur beaucoup de choses mon compagnon : « non, ce n’est pas parce que toi = homme, moi = femme », je laisse de la place et valorise la « non-virilité »/ »le sentiment » / « la rencontre de l’autre », j’essaie de ne pas tomber dans le sacrifice, j’invite à ce que les femmes cessent l’amour sacrifice…
Il m’a aussi dit que s’il m’avait choisie, il aurait dû renoncer à sa famille. Sa famille ne me connaît pas mais il est tous les jours au téléphone avec. J’ai appris ce soir que son frère connaît mon prénom et a vu ma photo, je n’étais pas au courant. Il m’a expliqué plusieurs fois qu’ils ne parlent pas de choses intimes comme le couple ou les fréquentations dans sa famille. Pourtant il parle tous les jours avec son frère et ses sœurs mais ne m’a jamais évoquée au téléphone alors qu’à ses amis et collègues, si.
Quand je le vois partir la bas ça me fait mal. Et il a compris et il vient de me dire qu’il veut pas me causer du mal , qu’au début il a été honnête avec moi en m’avouant qu’il a mène une vie et que si je l’aime il faut pas que je lui mette la pression ,ke j’accepte et qu’on verra notre évolution sinon qu’on arrete pour ne pas se prendre la tete pour rien car il ne veut pas me faire du mal ni se faire du mal.
Ça fait maintenant 6 mois que je sors avec cet homme. Il m’aime,il est fidèle et tout…Mais il ne veut jamais faire l’amour. Donc c’est toujours moi qui lui demande et la soit il trouve une excuse soit il accepte. Et moi j’en ai marre que ce soit toujours moi qui demande. J’aimerai qu’il soit accro au sexe avec moi en fait. Et que ce soit moi qui lui dise “non” Sachant qu’au début de notre relation, c’est bien sûr lui qui a demandé en premier et j’ai tout de suite accepté. Mais maintenant, il préfère se masturber que de coucher avec moi. Comment faire?
Comment faire pour ne pas souffrir de ce manque ? Certes, le manque n’est pas quelque chose à éviter en soi. La vérité, c’est que tu ne souffres pas à cause de ceci, mais plutôt du fait que tu refuses l’idée même que tu es en relation à distance. Cette distance, tu la trouves injuste, digne d’une malédiction et tu la déteste. Ce qui peut se répercuter sur ta relation avec ton copain.
Cela fait trois ans que je suis en couple mais il vient de me quitter car il ne se sent pas capable de faire une relation à distance (sachant qu’il part poursuivre ses études à l’autre bout de la France..). Il dit qu’il ne ressent pas le manque lorsque l’on est loin l’un de l’autre (rarement plus d’une semaine) et qu’il n’a pas envie de me parler tout le temps, cependant il dit qu’il m’aime .. Je tente de le récupérer mais je n’arrive pas à savoir si c’est une bonne idée ou même à savoir pourquoi il ressent ça.. M’aime t’il encore vraiment comme il le dit ? Et sachant que lorsque que l’on se retrouve il est très heureux veut me voir et tout se passe très bien lorsque nous passons du temps ensemble.
Une fois convaincue de votre désir de s’engager, assurez-vous que votre homme soit aussi prêt. Quelques indices peuvent vous éclairer. S’il vous a déclaré maintes et maintes fois son amour et s’il a même clamé haut et fort que vous êtes la femme de sa vie, vous n’aurez pas du mal à le convaincre de s’engager. Si au cours de vos conversations amoureuses, il prend plaisir à parler d’avenir, de la vie que vous aurez et de vos futurs enfants, soyez certaine qu’il partage votre objectif. Il en est de même dans le cas où votre compagnon vous fait part de son désir de réaliser un projet à deux.


Je me permets de te demander conseil. En avril dernier ma relation c’est arrêtée. Nous étions restés presque deux ans ensemble. Depuis la rupture, il revient sans arret meme en étant lui même en couple. J’ai encore des sentiments pour lui, et j’ai l’impression qu’il me considère comme sa petite poupée. Comment dois-je le prendre ? Que veut-il de moi, est-ce juste des rapports sexuels pour qu’il revienne la bouche en cœur ? (En oubliant pas qu’il est en couple)
Bonjour cela fait maintenant 2 ans et 3 mois que je suis avec mon partenaire. Je n’ai rien a lui reprocher ormi le fait qu’il s’est beaucoup rapproché d’une fille qu’il concidère comme une soeur seulement on ne se voie pas de la semaine et il est beaucoup plus proche d’elle par message que de moi. Je conçois qu’on se parle tout les jours mais que dois-je penser de sa ? Comment dois-je faire en sorte que je lui manque ? Merci d’avance pour votre réponse
Mais, une poly-amoureuse, pourrait avoir le sentiment de s’engager avec son partenaire SANS monogamie (comme on parle de fidélité plurielle… Je ne dirais pas sans fidélité), de même pour une libertine. Ce que je cherche à dire, c’est que c’est deux concepts sont encore des preuves matérielles. Ce n’est pas bien ou mal, il y en a toujours, des preuves matérielles.
hello lola, je viens de lire ton histoire, franchmt tu merites mieux!! oublie-le, je sais que c’est pas facile mais n perds pas l tps avc lui alors qu’il t a dit qu’il aime une autre! coe kamal l’a ditds son article, il faut prendre des distances, il faut lui texter ou l’appeler tout l temps, les hommes detestent ça! le secert est  » IL FAUT SE FAIRE RARE POUR ETRE DESIRER »! autre chose  » vaut mieux rester seul que d’etr mal accompagné » 
×