Il est vrai que pour l’instant je suis dans le flou, mais les questions que je me pose sont : est-ce que ce que j’ai envoyé comme signaux fait que la situation ne peut plus évoluer vers une relation amoureuse ? ou est-ce que je lui plais réellement mais à cause de son passé amoureux assez difficile il préfère choisir une relation à distance en guise de protection ? Est-il indécis ou ne me dit-il pas clairement que l’amour entre nous est impossible ?

Notre relation avancait a tout petits pas, je ne voulais pas brusquer mon célibataire endurci… mon premier baiser je l’ai eu deux mois apres qu’on s’était mis ensemble, comme un cadeau pour avoir battu le record de sa plus longue relation… pour moi, c’est la que la relation de  »couple » avait réellement débuté, car avant ca, on était toujours comme des amis qui se découvrait mutuellement, meme si on se prenait la main en public, on était tres discrets envers nos connaissances communes… une chose et sure: on se sentait bien l’un avec l’autre et il m’avouait qu’il s’était attaché a moi!


J’ai connu un homme quelques mois après la rupture avec mon ex, il y a maintenant 3 ans. Cet homme est arrivé dans ma vie alors que je me défendais d’aimer jusqu’à mon départ à l’extérieur car j’avais des projets bien définis. Je me suis tout de même laissée séduire et embarquer dans une relation, alors que je n’étais pas prête psychologiquement. Nous avons partagé des moments inoubliables en seulement 3 mois de relation, il a été incroyablement à l’écoute et représentait tout ce dont une femme pouvait rêver de mieux; nous étions follement amoureux l’un de l’autre et faisions même des projets à long terme. Seulement, il a fini par se lasser de ma passivité et m’a finalement quittée car je ne m’étais pas livrée corps et âmes dans la relation, pour autant, de peur qu’il ne me fasse souffrir comme le précédent.

– Surprenez-le. Sachez-dévoiler, au rythme de l’avancement de votre relations, les différentes facettes de votre personnalité. Réservez du mystère, ne lui donnez pas tout de suite. Si au bout de quelques semaines ou quelques mois votre homme connaît déjà tout de vous, alors c’est plutôt mal parti car les hommes ont besoin d’être surpris pour ne pas être lassés.
Avant que votre relation ne commence, il avait sans doute des habitudes avec ses amis, des moments où ils se retrouvaient l’un chez l’autre, des moments où ils sortaient en boites ou dans des bars. Pourquoi tout cela devrait-il s’arrêter sous prétexte qu’il est en couple ? S’il est bien avec vous, il n’ira pas voir ailleurs. Faites-lui confiance et laissez-lui sa liberté. Ne lui donnez pas l’impression qu’être en couple avec vous est comme se retrouver enfermé entre quatre grilles, il ne sera pas heureux et donc, pourquoi voudrait-il s’engager encore plus avec vous ? Pour que votre homme souhaite s’engager avec vous, il doit se sentir bien dans votre couple, dans votre relation. En lui laissant la possibilité de continuer ses sorties entre amis et autres activités, vous respectez sa liberté, sa personnalité. Pour lui ce sera la vie qu’il avait avant de vous rencontrer, avec vous en plus, une femme charmante qui l’aime tel qu’il est. Pourquoi partir dans de telles conditions ?

Il m’a aussi dit que s’il m’avait choisie, il aurait dû renoncer à sa famille. Sa famille ne me connaît pas mais il est tous les jours au téléphone avec. J’ai appris ce soir que son frère connaît mon prénom et a vu ma photo, je n’étais pas au courant. Il m’a expliqué plusieurs fois qu’ils ne parlent pas de choses intimes comme le couple ou les fréquentations dans sa famille. Pourtant il parle tous les jours avec son frère et ses sœurs mais ne m’a jamais évoquée au téléphone alors qu’à ses amis et collègues, si.
Bonjour Quand j’ai lu les témoignages de mes soeurs je resens leurs désarroi et je partage leurs peine et leurs souffrances sauf moi je suis un homme j’ai 11 ans de vie commune dont un ans de mariage avec ma femme avec qui j’ai deux magnifiques garçons âgé de 10 ans 4 ans. Ma souffrance ,je me sens seul et délaissé elle s’intéresse plus à son téléphone et la télévision malgré je lui ai expliqué ça me rend triste je suis en manques d’amour et d’affection elle a rien à foutre de moi et maintenant j’ai décidé de la faire la même chose je l’accorde pas trop d’importance pour qu’elle puisse ressentir ce que je récent. Ma question je voudrais savoir est ce que je suis pas de commettre l’irréparable .
La discussion a duré des heures, nous sommes partis dehors après que j’ai beaucoup pleuré. Il m’a dit des choses sur ma “beauté”, qu’il remarquait les regards des autres, que je suscitais l’admiration partout, sur mon “intelligence émotionnelle” et du fait qu’il ne connaît personne d’aussi heureux que moi et que ça le rend heureux. “Mais pourquoi tu veux arrêter d’être heureux un jour en me quittant?” -“parce que je ne peux pas me projeter” “Arf merde, c’est vrai”.
Aie des échanges naturels. Un autre moyen d'être compréhensive et de rendre ton petit ami vraiment amoureux de toi est d'avoir une bonne communication dans votre relation sentimentale. Cela peut signifier de dire à ton petit ami quand tu avais un mauvais jour plutôt que de faire comme si tout va bien, de lui demander pourquoi il est fâché quand il ne va visiblement pas bien, mais qu'il se retient et d'évoquer avec tact et respect ce qui te tracasse dans cette relation amoureuse. Ton petit ami et toi pouvez avoir une liaison saine et aimante en prenant l'habitude d'avoir de bonnes compétences relationnelles.
En début de soirée,un tas de gars ce colle à moi pour danser et comme j’étais très alcoolisé et que je voulais le rendre jaloux je n’en ai pas recalée beaucoup. Il ne me calcule que très peu à ce moment car il avait pris des stupéfiants ou autres. Plus tard en soirée quand il est “redescendu” nous parlons tout les deux à plusieurs reprises. À partir de la il me cherche et veut me parler. On retourne danser et la c’est comme si il se réveillait. Il me dit de l’embrasser. Je refuse jusqu’à ce qu’il m’agrippe.

“Quand les hommes se comportent mal (ils trompent, s’énervent ou essaient de contrôler leur partenaire, par exemple), c’est souvent parce qu’ils craignent de ne pas être à la hauteur vis-à-vis de leur partenaire”, explique-t-elle. “Ensuite, les couples se retrouvent pris dans un cercle vicieux : la femme se sent seule alors elle critique. Plus elle critique, moins l’homme se sent à la hauteur. Moins il se sent à la hauteur, plus il abandonne son mariage et adopte un comportement auto-destructeur qui nuit à sa relation. C’est un cycle sans fin et très douloureux.”


Et qu’on soit clair, même si tu pensais que c’était bien pour ton couple et qu’il y avait un équilibre, le fait que tu lui donnes trop pour compenser le peu qu’il te rend n’est pas bien. Ce n’est pas du tout sain, ni équilibrer. Ton partenaire a clairement le pouvoir sur toi. Et dans votre relation. Tu dois reprendre ce pouvoir, sinon tu ne seras pas heureuse dans ton couple.
J’ai fréquenté un ancien ami, c’est lui qui a pris l’initiative et il était très intéressé à me connaître d’avantage et me voir. Mais plus que la fréquentation avançait moins on se voyait. Je sentais qu’il prenais de la distance et que je n’étais pas une de ses priorités, mais quand on se voyait c’était intense. Au bout d’un mois, j’ai décidé de lui en parler car je ne me sentais pas bien dans cette fréquentation. Mais une semaine après il a recommencé a être pareil et j’ai décidé que la meilleure chose était qu’on finit ça tout suite car il n’était pas prêt à s’engager, il ne savait pas se qu’il voulait, il était d’accord mais il voulait qu’on reste des amis. J’ai décidé de ne pas le contacter mais on est resté ami sur les réseaux sociaux mais sans communication directe.
Donc, ce qu’on appelle les plaisirs du couple, ces frissons qu’on nous montre à la télé, et qu’on ressent surtout dans la séduction, ne sont pas fait pour durer. Rien contre, mais il ne faut pas s’imaginer que la vie de chaque jour est faite comme ça, pour ensuite rompre avec une fille ou un mec qui nous aime simplement parce qu’on « s’ennuie » ou parce que ce n’est pas comme ça qu’on imaginait la vie à deux. Parce que si on va chercher ailleurs, ce sera pareil : même processus, même scénario, frisson de la séduction, rencontre et couple, ensuite on ne sait plus quoi faire. C’est juste qu’on ne sait pas vivre à deux, n’allez pas chercher plus loin.
Je comprends ce que tu veux dire. Tout dépend de ce que tu attends d’une relation. Si c’est le désir, la passion, le sentiment qui prime, l’engagement peut être un frein s’il intervient trop tôt, s’il ne se fait pas « naturellement ». Si c’est justement construire, fonder, l’engagement semble une clef de voûte qui dépasse les questions de désir. Finalement, après de loooongue discussion avec les lectrices, l’engagement se positionne différemment selon l’objectif que l’on veut remplir.
×