Oui, pour la vie à deux, tout le monde n’est pas prêt, c’est vrai, et tout le monde n’en a pas envie. Mais parfois c’est une question de savoir vivre : le sujet a démarré par l’histoire d’une personne qui a largué une autre personne en lui disant « je t’aime mais je ne sais pas pourquoi je le fais ». Ensuite, il demande chaque jour de ses nouvelles pendant que l’autre pleure toute seule le cœur brisé. Moi je me pose des questions…
Mais le 27 août après 10 jrs de retrouvailles il m’a demandé du recul car le deuil de mon père ya un an ma rendue souvent triste et parfois comme une petite fille que je ne suis plus .de ce fait il m’a appelée dimanche dernier le 2 septembre en me disant qu’il pense beaucoup a moi qu’il ne veut pas effacer les sentiments quil à pour moi qu’il désire que moi mais pas folle je suis actuellement que je dois voir psy pour tristesse et parfois comportements tristes ou mal je l’ai fait. Me suis remise au sport. Et vais changer de look. Ça fait une semaine aujourd’hui qu’il ne m’écrit pas ma dit qu’il a besoin de recul et veut créer le manque. Mais j’ai peur car mavaut dit si j’ai un coup de foudre j’hésiterais pas mais après me dit qu’il veut que moi Que manque et que lui de son côté veut se reconstruire financement et finir les travaux de sà maison et passer stade supérieur son emploi .je me sens vide scindée car je suis de mon côté lui du sien mais veut qu’on se retrouve différemment. Il a pu être très intransigeant très souvent et trop dur. J’ai peur de les perdre qu’il rencontre quel un d’autre mais m’aime moi aussi je l’imagine à chaque instant

Bonjour kamal, je m’appelle victoire et j’ai vraiment besoin de votre aide! je sort avec un mec , bah sa fais trois moi et je lui écris par texto que pendant ces trois mois il a pue conquérir mon coeur et je suis tombé amoureuse de lui! Et il me répond: quoi? T’a pu tomber amoureuse de moi juste dans trois moi? Moi j’ai répondu  » oui » et je lui repose la question et toi tu es aussi amoureux moi? Il me répond que je peux pas tombé amoureux d’une fille juste dans trois moi et me dit qu’il m’apprécie et m’aime bien parce que je suis une fille gentille! Mais s’il s’agit de tomber amoureux! il peut pas tombé amoureux juste dans trois! Mais sa viendra avec le temps et il veut quand continue toujours à couché ensemble. Bah je sais pas quoi faire!!! Aidé moi svp!


il aimerait et espère que je retourne avec lui …….je lui dit de s’occuper de sa blonde …. que c’est pas honnête pour elle et moi je me sent mal car je ne suis pas une briseuse de couples …..il me répond qu’il n’en tient qu’à moi de me reprendre et de prendre sa place ………. seulement la dernière fois qu’on est revenu ensemble …….. ca pas marché après un retour de voyages …… il voulait que je retourne rester avec lui après seulement 3 semaines … alors qu’on l’a déjà essayé et ca pas marché ………. je lui disais que c’était pas raisonnable et qu’il était préférable de laisser aller la relation et que le reste ce ferait tout seul ………. ben il m’a flusher et c’est jeté dans les bras de l’autre …… …est-ce moi qui suis incapable de me laisser à l’amour …….?? ou ma réaction est normale ??
Si votre relation est stable et continue de se développer. Si vous passez la plupart de votre temps ensemble à vous amuser, à faire les choses que vous aimez, et à avoir une communication ouverte et honnête, vous avez alors de bonnes bases pour que votre relation continue d’être saine dans le temps. Si, par contre, vous vous disputez en permanence et êtes malheureux l'un avec l'autre, vous devriez travailler sur vos problèmes relationnels avant d'aller plus loin.
Bonjour Quand j’ai lu les témoignages de mes soeurs je resens leurs désarroi et je partage leurs peine et leurs souffrances sauf moi je suis un homme j’ai 11 ans de vie commune dont un ans de mariage avec ma femme avec qui j’ai deux magnifiques garçons âgé de 10 ans 4 ans. Ma souffrance ,je me sens seul et délaissé elle s’intéresse plus à son téléphone et la télévision malgré je lui ai expliqué ça me rend triste je suis en manques d’amour et d’affection elle a rien à foutre de moi et maintenant j’ai décidé de la faire la même chose je l’accorde pas trop d’importance pour qu’elle puisse ressentir ce que je récent. Ma question je voudrais savoir est ce que je suis pas de commettre l’irréparable .
oui quotidiennement on s’est embrassé et plus.. en general on s’écrivait un peu chacun sont tour un soir c’était lui ensuite moi le soir d’apres mais c’est moi le plus souvent qui lui ecrivait enfin bref du coup pendant 2 jours aucun message pour finir je lui en ai envoyé un pour savoir s’il etait dispo samedi soir il m’a repondu qu’il etait dispo presque tout les soirs et m’a confirmé qu’il etait dispo samedi je lui ai proposé qu’on mange ensemble il m’a repondu oui et m’a meme proposé de me faire a manger ! on s’est vu aujourd’hui au travail et je lui ai demandé ce qu’il fesait ce soir il m’a repondu qu’il avait rien de prevu et on viens de se voir! enfait ce qui est assez troublant pour moi c’est qu’il ne dit jamais ce qu’il ressent par exemple il ne m’a jamais dit clairement je passe un bon moment avec toi ou je suis bien meme si de toute facon je le ressent.. ce n’est pas quelqu’un qui se livre facilement et c’est ce que j’aimerais quelque fois.. Sinon je lui ai demandé il y a peu ce qu’il recherchait exactement s’il voulais juste passer des bons moments ou avoir une relation serieuse il m’a repondu qu’il ne pouvais pas me repondre car il ne savait pas lui meme .. il m’a reposé la meme question et je lui ai repondu que de toute facon c’etait un peu tot pour savoir que moi j’aimais les moments passé avec lui et que je vivais au jour le jour sans me prendre la tete.

Merci beaucoup pour votre réponse ! Il n’avait jamais eu d’autre relation qu’avec sa femme (relation de 10 ans) qu’il connaît depuis qu’il était étudiant. Sa nouvelle amie, je la connais. Elle ne se cachait pas d’être très “libérée” l’année dernière, quand elle travaillait chez nous. Elle est aujourd’hui dans un autre établissement. C’est elle qui s’est vantée d’habiter chez lui depuis peu. Le bruit est parvenu sur notre lieu de travail. Il a été très surpris de savoir ce qui pouvait se raconter. Quand je lui ai posé la question, il n’a pas nié, mais n’a toujours pas eu le courage de me dire si c’était la vérité. Il m’a simplement dit avoir d’autres préoccupations (une de ses filles était gravement malade). Je me demande seulement quel rôle j’ai pu jouer dans cette histoire, à part celle de la “pauvre cruche” à qui on vient se confier… Et lui ne comprend pas ce que je puis lui reprocher : c’est très énervant ! Est-il possible qu’il ne m’ait considérée comme une simple amie depuis le départ, malgré les marques d’affections que j’ai pu percevoir ?
Merci pour cet article intéressant. Je suis mariée et en couple depuis 21 ans, mon mari a toujours été plus ou moins égoïste mais je commence sincèrement à ne plus réussir à vivre avec son défaut. Il n’est comme ça qu’avec moi ! avec notre entourage ou même avec des inconnus il est généreux je ne comprends pas ?? Quand je lui en parle, il est dans le déni total, a toujours une excuse sur son comportement etc. Un exemple concret : l’assistante véto de mes animaux le draguait ouvertement tout en me rabaissant avec un humour plus que douteux. Je le fais remarquer à mon mari en lui demandant de la calmer un peu ou du moins de ne plus blaguer avec elle quand on allait acheter le traitement de mon chien (à l’époque on y passait très souvent, j’avais 2 de mes animaux malades et j’achetais leurs traitement au compte goutte). Sa réaction a été de ne rien faire et de s’énerver en me disant qu’il est quelqu’un de sociable, qu’il ne changera pas etc. J’avais l’impression de parler à un mur ou à un chinois qui ne comprenait rien de ce que je ressentais (humiliation, peine, agacement, sentiment d’infériorité etc). Bref, ce n’est qu’un exemple parmi tant d’autres… Je ne sais plus trop ce que je dois faire, j’en viens à me résigner par période puis quand la coupe est pleine, j’explose puis je recommence à me résigner et ainsi de suite. Que faire pour lui faire comprendre ce que je ressens ? J’ai parfois l’impression qu’il est incapable d’éprouver de l’empathie pour moi même si je sais qu’il m’aime alors que pour les autres il en fait des tonnes.
Tout ce que je souhaiterais, c’est un véritable amour, ou chacun respecte l’autre pour lui/elle-même, une véritable égalité, une véritable complicité sans lien financier (le tue-l’amour par excellence) et avec une véritable logique de long terme (et non pas une logique d’individualisme/égoïsme égocentrique basé sur le plaisir constant et immédiat sur le court terme malgré de belles paroles d’engagement alors que dans 75% des cas c’est vous qui brisez cette belle promesse d’engagement)… mais 99% d’entre vous veulent toujours plus, encore et encore et ensuite nous sortent tous les reproches possibles, nous trompent, nous donnent presque honte d’être né homme et se plaignent que les hommes veulent de moins en moins s’engager…

Reaction coléreuse de sa part “je veux divorcer, j’en ai marre des disputes, je pars, je n’est plus de maison c’est fini”. Et clacage de porte. Après 2h de conversation via sms, il est rentré. La coloc ne me dérange pas car dans ma tête tout est clair, c’est fini, du moins pour l’instant . Je suis calme, lui parle le minimum et montre que tout va bien. Par contre je ne comprends pas son comportement. Il devrait être soulagé d’être libre pour vivre avec son nouvel amour. En fait non. Il est agressif envers moi ou du moins sur le fait que j’ai décidé rompre. Moi qui croyait lui faciliter la tache. Ce soir, toujours agressif, il me dit qu’il ne tiendra pas 1 mois en colloc, et qu’il va annoncer à sa mère la separation et dormir chez elle. Ok. Je lui demande donc 1h après où il souhaite dormir réponse : “quand je dormirais là bas c’est que ce sera fini définitivement”. Je souhaiterai donc connaître votre avis sur son comportment qui me dépasse. Il veut partir ou rester ?

Il pouvait sortir quand il le voulait et il ne vous voyait qu’occasionnellement. Puis, peu à peu, vous avez commencé à vous côtoyez de plus en plus souvent, ses affaires ont lentement commencé à faire leurs nids dans votre appartement. C’est ensuite qu’ils sont arrivés : les sentiments, de plus en plus forts et omniprésents et au fur et à mesure que votre amour augmentaient, sa liberté d’homme célibataire s’évaporait sous ses yeux.
Il me dit qu’il en a envie mais j’avoue ne pas trop comprendre son raisonnement. Pour moi, lorsque l’on est amoureux , on a envie d’avancer avec l’autre de construire avec l’autre et de passer de plus en plus de temps avec l’autre , alors malgré les obstacles, on fonce . Honnêtement, cela faisant plusieurs mois que nous en parlons pourquoi a-t-il besoin d’attendre encore un mois et demi deux mois , je ne suis pas sûre que cela change grand-chose non?! Il a peur de me perdre, me supplie de lui faire confiance, me dit qu’il est fou de moi mais qu’il se met beaucoup de pression tout seul!

S’il communique avec cette femme c’est probablement pour sortir de la routine et se sentir attirant sans pour autant aller plus loin ( d’après ce qu’il dit). Il est déjà revenu mais concrètement rien n’a réellement changé dans votre couple et comme il l’a souligné il n’est pas revenu après un changement radical. C’est justement ce dont vous avez besoin. L’objectif n’est pas forcément de lui manquer mais d’avoir une discussion sur les différentes problématiques que vous rencontrez.
Le livre des Jubilés 3,3-4 propose à son tour une citation puis une relecture de Gn 2,18.20. Bien que le début du texte soit très proche de celui de la Genèse, la citation du texte biblique sert par la suite de tremplin pour démontrer la supériorité d’Adam par rapport à Ève. Le v. 8 du même chapitre insiste sur le fait qu’Adam a été créé la première semaine, « ainsi que la côte, sa femme » mais « c’est la deuxième semaine qu’Il la lui montra »50. M. de Merode a raison de souligner que « c’est ici pour la première fois qu’on peut deviner l’impact de l’interprétation de Gn 3 sur celle de Gn 2 et la confusion des plans de la création et du péché qui s’instaure »51.
Si nous regardons à l’Homme (l’être humain), quel désespoir! Mon âme soupir face à la condition humaine. C’est sans espoir autant pour celui qui pêche sans scrupule que celui qui se sent juste. Parce qu’en vérité, il n’y en a pas un seul qui soit juste. Le seul, c’était Jésus Christ, le Messie, le Fils unique de Dieu. Pour ce qui est du reste, il n’y en a pas un pour racheter l’autre, ils sont tous mauvais, incapables d’aimer, arrogants, fiers et orgueilleux, se sentant justes et encore bons. Mais quel désastre en vérité. Ils usent facilement de la parole de Dieu pour prêcher, pour se justifier, pour s’élever mais ils pêchent eux même et ne sont pas meilleurs que ceux du monde.
Le métier d’expert comptable est un travail complexe, qui nécessite d’avoir des compétences particulières et une formation approfondie en matière de comptabilité. Il existe de nombreux cas qui nécessitent l’intervention de ce professionnel. Quelles sont alors les missions de ce technicien ? Aider le client dans la création de son entreprise Créer sa propre entreprise…

Oui j’ai l’impression que c’est quelqu’un de lent, il ne cherche pas à changer ses habitudes pour le moment (notamment le travail ou le fait de « bricoler » chez lui le dimanche ou lieu de me voir)et par moment ca me pèse car moi j’ai besoin de voir mon copain régulièrement et c’est pas encore trop le cas. Comment on fait pour prendre du recul concrètement ?
Et savourer l’instant présent, cela ne signifie pas à mon sens ne pas penser, ne SURTOUT pas faire de projections parce que ouhlala, tu risques d’avoir une migraine. Cela ne t’empêche pas de faire des projets. Cela ne veut pas dire que tu ne donnes pas un cap à ta relation. Mais cela vient petit à petit. Tu apprends à connaître l’autre, tu t’y attaches, tu t’engages progressivement. Mais je crois qu’entamer le début d’une relation avec cet état d’esprit, permet de rester lucide. Et évite bien des déconvenues.
Mon homme a perdu son emploi cet été (juin 2015) et a voulu prendre un peu de temps pour lui, avant de retrouver un nouveau job. Bref, au fil du temps, mon homme ne faisait que sortir avec ses amis, me laissant souvent toute seule à la maison. Parfois même il découchait ou rentrait à point d’heure, car ils restaient chez ses amis. Il était difficile d’avoir une conversation « d’adulte ». Soit il évitait le sujet, soit il allait dans mon sens, en disant que j’avais raison, qu’il devrait moins sortir et passait plus de temps avec moi. Pour ma part, je ne l’ai jamais empêcher ou reprocher de sortir ou de voir ses amis mais je me sentais délaissée, car il était très peu présent pour moi et agissait plus comme un célibataire, que comme un homme en couple.
Je sais que ce qu’il attend est de coucher avec moi et qui pense que je ne suis pas une fille bien malgré que j’ai tenté de lui prouvé le contraire. C’est sûrement égocentrique mais je n’ai pas l’habitude qu’un garçon me mette de côté. Pendant qu’on parlait il m’a dit qu’il aimait qu’on lui courre après. Mais je ne sais pas si je dois encore jouer à la fille inaccessible ou si je dois lui faire la cour. J’ai peur que si je lui court après soit sa marche pas soit la relation serait qu’à un seul sens.
coucou mimine!!! je suis fière de toi pour la decision que tu as prise, de ne plus lui écrire, genre lui courir après!Mimine sache avec le temps tu vas l’oublier, et c normal que tu penses a lui parce que vous avez passer de bons moments ensemble.ce que je te conseille, c’est de prendre cela d’un coté positif, tu te dis que tu as pris des vacances et que tu t es bien amusée, c est l’essentiel et tu tournes la page. c pas facile mais avec le temps, ce sera une histoire ancienne et tu t’en moqueras meme!lol. je sens ce que tu ressens parce que je suis une fille et nous n’aimons un gars qui nous traite de cette façon, quelque part c’est un manque de respect, le minimum c repondre quand une personne t’écrit, au fait,il a touché ton EGO!!lol.(tu te dis  » il se prend pour qui!!! »lol). Ma chère tu mérites mieux,tu en as fait bcp.Mimine juste a t entendre parler, je vois que tu es une fille bien ,adorable,agréable, qui a un grand coeur, patiente, comprehensive, prête a aider les autres etc, so ma chère tu mérites un homme qui va te traiter comme une princesse, qui va te valoriser, te montrer la valeur que tu as a ses yeux et qui t aime de tout son coeur!! c’est ça que la plupart des filles nous recherchons! ma devise mimine est:  » vaut mieux etre seule que d’etre mal accompagné!! ». La derniere chose que je peux te dire c de retirer une leçon pour ce qui t’es arrivée: ne jamais avoir une attente envers une personne quand tu ne connais pas ses intentions( ou ce qu’il s’attend de toi ou ce que tu represente pour lui) pas seulement dans ce cas-ci, meme dans la vie courante.Sinon, tu risque d’etre tjr deçu!
Salut! Je suis une étudiante et j’aime un garçon. Notre situation est que nous sommes dans la même « gagne  » et nous dînons avec nos amis chaque midi. On s’entend bien tous les deux et depuis quelques mois j’ai constaté qu’il a arrêté de me faire des blagues chiantes et il s’est rapproché à moi . Dès que j’ai un problème il me dit  » veut tu qu’on en parle ? ». Cela a pas mal surpris mes amies . Je suis allé sur internet , déterminer à sortir de la fameuse « friendzone  » et j’ai trouvé un livre . Les résultats sont extraordinaires sur ses lectrices mais j’ai pas l’argent pour le payer malheureusement… J’aimerai bien que vous m’aidiez selon ma situation ! Je vous en prie ! Merci d’avoir pris le temps de lire mon message :)
Je fréquente un homme depuis trois mois rencontré sur le net. Depuis deux semaines il est très distant et n’envoie quasiment plus de messages. J’ai tenu une semaine avant de recevoir un message un peu froid il s’excuse d’avoir la tête ailleurs. Je l’ai eu au tel il y a 3 jours et il m’a dit que ça allait entre nous mais je n’ai pas d’explication et depuis plus de nouvelles. J’essaie de continuer le silence radio mais c’est dur car je me demande ce qu’il a et je crois que ça sent la rupture. Dois je continuer à la jouer distante au risque de ne plus le voir où dois je lui demander des explications.
Nous avons fait silence pendant 2 mois et depuis 1 mois nous nous revoyons 3 fois par semaine. Nous dormons ensemble. Cela me fait du bien mais je n attends rien de plus de lui. Je ne sais pas trop ce qu’ il me veut car c est toujours lui qui me recontacte mais voilà je pense que il faut vivre de son côté. Et avancer sans se poser de questions. Car c est décourageant de se dire que c est de notre faute.

Si quelqu’un se montre très présent au tout début ou qu’il me déclare sa flamme alors qu’il me connait très peu, ça peut me faire bizarre. Tout dépend aussi de l’attraction qu’on a pour l’autre. Si quelqu’un me dit qu’il a un coup de coeur pour moi, tout en ayant un comportement « normal », non envahissant et qu’il me plait, je trouve ça rassurant.
Salut moi c’est Maeva je suis intéressée par un garçon mais je ne sais pas si il s’intéresse ou pas à moi. Une fois c’était son anniversaire et comme il n’a pas eu de temps pour le fêter m’a proposé une sortie pour ça mais a la dernière minute on l’a contacté qu’il a une évaluation sur une matière le même jour et a été obligé de quitter la ville du coup il est parti et me l’a dit bien avant l’heure du rendez-vous. Mais je lui ai dit que c’était pas grave et lui s’est excusé mille et une fois me disant qu’il est désolé et qu’il va se rattraper. Mais c’est quelqu’un qui n’écrit pas beaucoup mais quand on cause on peut causer toute la soirée du coup je ne sais pas si c’est réciproque ou pas.

Voilà le point que tout le monde attendait tant il est évident. Ça n’est pas pour rien si, même dans l’industrie pornographique, les mêmes matures sont de plus en plus plébiscitées : contrairement aux jeunes femmes qui ne voient le sexe que comme un objet de consommation (ce qui tend à être de plus en plus le cas avec notre société décomplexée), une femme plus âgée sait parfaitement comment gérer le désir des hommes
Nous avons passé l’été à nous parler sans pouvoir nous voir. Petite précision : il est néerlandais et était en vacances dans le sud de la France. Moi je suis bien entendu française et j’habite dans le Nord de la France. Nous avons organisé notre rencontre une fois qu’il était revenu aux Pays Bas. Il a fait énormément d’efforts pour venir me voir (covoiturage , train etc …) il a passé 3 jours chez moi puis je suis allée 3 jours aux Pays Bas chez lui. Une complicité extraordinaire . Étant un garçon pleins de principes (et moi aussi) rien de concret ne s’est passé entre nous. Mais ces gestes , son regard , son attitude envers moi montraient clairement une attirance. Apres mon départ des Pays Bas il m’a avoué avoir peur car je l’attirais beaucoup, il m’a dit avoir eu envie d’être plus près de moi mais que Comme sa situation avec sa copine n’était pas Claire il préférait qu’on reste ami pour le moment (honorable je trouve). Bref 2 semaines plus tard , il m’annonce sa rupture . Il me dit également qu’il est très très mal mais qu’on aimerait me voir vite. Problème : cela fait 2 semaines qu’on s’est séparé de sa copine. Il s’est réinscrit sur le site ou nous nous sommes rencontrés (alors qu’il avait supprimé son compte apres notre rencontre) , me parle de moins en moins car il dit qu’il a besoin de s’isoler (il me dit qu’il ne m’oubliera pas, et qu’il aime quand je le contacte) pire : quand je lui dit que ca me ferait plaisir de le voir, il évite le sujet ou me réponds tout simplement qu’il est encore mal …
Quant au reste, ce n’est pas faute de l’avoir écrit mais ce n’est pas utile. Pourquoi? Parce que chercher les causes qui justifierait telle ou telle situation ce serait écrire toutes les imperfections de l’Homme (l’être humain) et nous savons que l’Homme est une cause perdu d’avance, incapable de produire de bonne chose, décevant, faible, méchant et qui ne sait pas ce qu’est l’amour.
Une rencontre, c’est souvent le pari de souffrir ou faire souffrir. C’est un des risques. Bien sûr, une éthique est toujours une ligne conductrice qui permet à l’autre de se positionner, mais dans la réalité émotionnel, nous sommes parfois, nous-mêmes, en décalage avec notre éthique, nous avons besoin de la franchir, de la dévier, de la questionner.
9 Aux origines de la « crise du couple », ces ouvrages dégagent trois grandes causes. Tout d’abord les méfaits d’un féminisme qui, jugé d’arrière-garde, entretiendrait la persistance d’un combat contre les hommes jusque dans « la chambre à coucher » [10]. Ensuite, l’affirmation que les profits de la nouvelle conjugalité sont nets pour les femmes mais déstabilisent les hommes. Et enfin, le fait que les femmes sont responsables de leur sort de « mal-aimées », notamment du fait de leur ambivalence. Certes, reconnaissent du bout des lèvres ces ouvrages, la condition de la femme n’est pas encore idyllique, mais les premières victimes des nouvelles libertés des femmes sont d’abord les hommes. Que ce soit pour cause de féminisme exacerbé, de revendications égalitaires inappropriées au domaine de l’intime, de comportements qui fragilisent l’homme et mettent ainsi le couple en péril ou par méconnaissance des différences « naturelles » entre les hommes et les femmes, celles-ci obtiendraient l’inverse de ce qu’elles attendent d’une relation. Toujours selon ces ouvrages, la principale attente d’une femme dans le couple serait de se sentir entourée et choyée par son partenaire. Parce qu’elles seraient ambivalentes dans leurs demandes, parce qu’elles interprèteraient « négativement » des comportements qui ne sont finalement que banalement « masculin » et en aucune façon dirigés contre elles, parce qu’elles en souffrent et qu’elles partent, il s’agit bien de leur offrir des éléments de compréhension sur la façon dont elles sont les artisans de leur propre malheur.

Une jeune femme attend souvent beaucoup d’un homme : il doit la protéger des agressions extérieures, mais aussi assurer un plan de vie parfait. Il doit absolument avoir un boulot avec un salaire correct, se maintenir en forme sur le plan physique, éviter les abus dans la mesure du possible… Bref, ça peut être un vrai parcours du combattant pour ce dernier ! 

En ce qui concerne `une personne sur qui il peut compter`, il n`a pas du tout nié au début de la relation que c`était parce qu`il en avait mal a rester seul, qu`il appréciait énormément ma compagnie, et que je savais le faire sortir de l`ennui… les choses ont bien évolués depuis… il est amoureux, il le dit, il le montre, et je le sens… et ce qu`il attend de la relation actuellement, j`imagine: de continuer a vivre au jour le jour notre bonheur, et de ne pas penser au futur… c`est clair qu`il veut que la relation perdure telle qu`elle l`est…
Je me demande si mon comportement d’évitement n’est pas le problème. Je fais semblant de m’en foutre alors que c’est tout le contraire. Hier, après avoir tâté le terrain et su qu’il n’avait pas et ne pensait pas avoir de sentiments amoureux pour moi, je lui ai dit que c’était correct. Qu’on pouvait être des amants sans que ça veule dire quoi que ce soit. Que je voulais le revoir quand même.
×